Loup Bureau, « Chroniques d’un prisonnier » | Chambre noire | Prix Bayeux 2019

Loup Bureau est un reporter freelance. Il travaille au Moyen-Orient et en Ukraine. Il est aussi journaliste pour TV5 Monde. Arrêté en 2017 à la frontière entre la Turquie et l’Irak par l’armée Turque, il est accusé “d’activités terroristes” pour une photo dans laquelle il apparait auprès de combattants Kurdes lors d’un reportage. Présent au Prix Bayeux 2019 pour la sortie de son livre « Chronique d’un prisonnier » où il relate son quotidien dans la prison turque. Il nous parle de son incarcération et de ses futurs projets.

« Une femme au front »

Martine Laroche-Joubert est une reporter de guerre française. Depuis une trentaine d’années, elle parcourt les terrains de conflits pour France 2. Cette année, elle a publié l’ouvrage Une femme au front – mémoires d’une reporter de guerre où elle livre une vision poignante des moments qui l’ont le plus marquée. Nous l’avons rencontrée dans la chambre noire.

« Un parfum de djihad »

Edith Bouvier est une reporter de guerre française. Son livre Un parfum de djihad retrace son enquête réalisée sur les femmes françaises parties faire le djihad. Nous l’avons rencontrée dans la chambre noire.

« L’objectivité est quelque chose qu’on ne peut pas définir »

Jean-Paul Marthoz est journaliste et chroniqueur au journal Le Soir. Il enseigne le journalisme à l’Université de Louvain, il est également auteur de livres portant sur la thématique du journalisme lors de conflits. Son dernier livre s’intitule En première ligne, un ouvrage dans lequel il expose les réactions que peut avoir un journaliste en temps de guerre. Mais il met également en lumière les facteurs émotionnels qui peuvent s’imposer aux journalistes, la question de la subjectivité et de l’objectivité. Il aborde également les risques encourus par les reporters de guerre et s’intéresse plus particulièrement aux femmes journalistes dans les conflits.

Les abus sexuels sur les femmes en terrain de guerre

Leïla Minano est journaliste indépendante, membre du consortium Disclose et du collectif Youpress. Elle travaille particulièrement sur la thématique du viol des femmes dans les conflits de guerre. Elle explique le choix de cette thématique et la difficulté de recueillir des témoignages de femmes abusées.